+ 261 32 43 606 96 infos@madavoyages.com

Connexion

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre état de paiement, de suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le circuit après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Tél*
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous êtes d'accord avec nos conditions de service et de confidentialité..
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Déjà membre?

Connexion
+ 261 32 43 606 96 infos@madavoyages.com

Connexion

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre état de paiement, de suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le circuit après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Tél*
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous êtes d'accord avec nos conditions de service et de confidentialité..
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Déjà membre?

Connexion

Charte du Tourisme Responsable

  1. Le développement du tourisme doit reposer sur des critères de durabilité, ce qui signifie qu’il doit être écologiquement supportable à long terme, économiquement viable et équitable sur le plan éthique et social pour les communautés locales. Le développement durable est un processus guidé qui envisage une gestion globale des ressources afin d’assurer leur viabilité, permettant ainsi de préserver notre capital naturel et culturel, y compris les aires protégées. En tant qu’instrument puissant de développement, le tourisme peut et doit participer activement à la stratégie de développement durable. L’une des conditions d’une bonne gestion du tourisme est de garantir la durabilité des ressources dont il dépend.

___________________________________________________________________

  1. Le tourisme doit contribuer au développement durable et être intégré à l’environnement naturel, culturel et humain ; il doit respecter les équilibres fragiles qui caractérisent de nombreuses destinations touristiques, en particulier les petites îles et les zones écologiquement sensibles. Le tourisme devrait assurer une évolution acceptable en ce qui concerne son influence sur les ressources naturelles, la biodiversité et la capacité d’assimilation des impacts et des résidus produits.

__________________________________________________________________________

  1. Le tourisme doit tenir compte de ses effets sur le patrimoine culturel et les éléments traditionnels, les activités et la dynamique de chaque communauté locale. La reconnaissance de ces facteurs locaux et le soutien à l’identité, à la culture et aux intérêts de la communauté locale doivent à tout moment jouer un rôle central dans la formulation des stratégies touristiques, en particulier dans les pays en développement.

__________________________________________________________________________

  1. La contribution active du tourisme au développement durable suppose nécessairement la solidarité, le respect mutuel et la participation de tous les acteurs, publics et privés, impliqués dans le processus, et doit reposer sur des mécanismes de coopération efficaces à tous les niveaux : local, national, régional et international.

__________________________________________________________________________

  1. La conservation, la protection et la valorisation du patrimoine naturel et culturel constituent un espace privilégié de coopération. Cette approche implique que tous les responsables doivent relever un véritable défi, celui de l’innovation culturelle, technologique et professionnelle, et doivent également entreprendre un effort important pour créer et mettre en œuvre des instruments de planification et de gestion intégrée.

_________________________________________________________________________

  1. Les critères de qualité, tant pour la préservation de la destination touristique que pour la capacité à satisfaire les touristes, déterminés conjointement avec les communautés locales et éclairés par les principes du développement durable, devraient constituer des objectifs prioritaires dans la formulation des stratégies et projets touristiques.

__________________________________________________________________________

  1. Pour participer au développement durable, le tourisme doit s’appuyer sur la diversité des opportunités offertes par l’économie locale. Elle devrait être pleinement intégrée au développement économique local et y contribuer de manière positive.

_________________________________________________________________________

  1. Toutes les options de développement touristique doivent servir efficacement à améliorer la qualité de vie de tous et doivent influencer l’enrichissement socioculturel de chaque destination.

__________________________________________________________________________

  1. Les gouvernements et les autorités compétentes, avec la participation des ONG et des communautés locales, entreprendront des actions visant à intégrer la planification du tourisme comme contribution au développement durable.

__________________________________________________________________________

  1. Compte tenu du fait que la cohésion économique et sociale entre les peuples du monde est un principe fondamental du développement durable, il est urgent de promouvoir des mesures permettant une répartition plus équitable des avantages et des charges du tourisme. Cela implique un changement des modes de consommation et l’introduction de méthodes de tarification qui permettent d’internaliser les coûts environnementaux. Les gouvernements et les organisations multilatérales devraient accorder la priorité et renforcer l’aide directe et non dirigée aux projets touristiques qui contribuent à améliorer la qualité de l’environnement. Dans ce contexte, il est nécessaire d’étudier en profondeur l’application d’instruments économiques, juridiques et fiscaux harmonisés au niveau international pour garantir l’utilisation durable des ressources touristiques.

__________________________________________________________________________

  1. Les espaces écologiquement et culturellement vulnérables, aujourd’hui et à l’avenir, recevront une priorité particulière en matière de coopération technique et d’aide financière pour le développement du tourisme durable. De même, un traitement spécial devrait être accordé aux zones qui ont été dégradées par des modèles touristiques obsolètes et à fort impact.

__________________________________________________________________________

  1. La promotion de formes alternatives de tourisme compatibles avec les principes du développement durable, ainsi que l’encouragement de la diversification, constituent une garantie de stabilité à moyen et long terme. A cet égard, il est nécessaire, en particulier pour de nombreuses petites îles et zones écologiquement sensibles, de poursuivre activement et de renforcer la coopération régionale.

 

__________________________________________________________________________

  1. Les gouvernements, l’industrie, les autorités et les ONG liées au tourisme devraient promouvoir et participer à la création de réseaux ouverts pour la recherche, la diffusion d’informations et le transfert de connaissances appropriées sur le tourisme et les technologies touristiques écologiquement durables.

__________________________________________________________________________

  1. La mise en place d’une politique de tourisme durable nécessite nécessairement le soutien et la promotion de systèmes de gestion du tourisme respectueux de l’environnement, des études de faisabilité pour la transformation du secteur, ainsi que la mise en œuvre de projets de démonstration et le développement de programmes de coopération internationale.

__________________________________________________________________________

  1. L’industrie du voyage, en collaboration avec les organismes et les ONG dont les activités sont liées au tourisme, élabore des cadres spécifiques pour des actions positives et préventives visant à assurer un développement durable du tourisme et établit des programmes de soutien à la mise en œuvre de ces pratiques. Ils assurent le suivi des réalisations, rendent compte des résultats et échangent leurs expériences.

__________________________________________________________________________

  1. Une attention particulière devrait être accordée au rôle et aux répercussions environnementales des transports dans le tourisme, ainsi qu’à l’élaboration d’instruments économiques visant à réduire l’utilisation des énergies non renouvelables.

__________________________________________________________________________

  1. L’adoption et la mise en œuvre de codes de conduite propices à la durabilité par les principaux acteurs du tourisme, en particulier l’industrie, sont fondamentales pour que le tourisme soit durable. De tels codes peuvent être des instruments efficaces pour le développement d’activités touristiques responsables.

__________________________________________________________________________

18.         Toutes les mesures nécessaires devraient être mises en œuvre pour informer et sensibiliser toutes les parties prenantes de l’industrie du tourisme, aux niveaux local, national, régional et international, au sujet du contenu et des objectifs de la Conférence de Lanzarote.

About the author

Passionnée de Madagascar, je veux faire connaitre et partager la richesse de l’Ile dans toute sa profondeur, sa personnalité, son caractère, sa nature, sa richesse et sa valeur Humaine. Avec les connaissances et les expériences professionnelles acquises depuis des années, l’écoute et l’attention sont mes principaux mots d’ordre afin de vous proposer et réaliser un programme entièrement adapté à vos attentes. Tel : + 261 32 43 606 96 – 34 16 570 86 WhatsApp et Viber : (+ 261) 32 43 606 96

Leave a Reply


Pourquoi réserver avec nous?

  • Garantie au meilleur prix
  • Service client disponible 24/7
  • Visites et activités organisées


Une question?

N’hésitez pas à nous appeler. Nous sommes une équipe d’experts et nous sommes heureux de vous parler.

+ 261 32 43 606 96

+ 261 32 02 684 22

infos@madavoyages.com

Commentaires récents